Causes et diagnostics associés au purpura

Sommaire

 

Le purpura n'est pas une maladie mais un symptôme. Toute la difficulté résidera dans l'explication des causes de celui-ci. On parlera de purpura vasculaire lors d'une inflammation des parois vasculaires et de purpura thrombopénique lors d'un déficit de plaquettes sanguines.

De plus, le purpura pouvant être un signe clinique d'urgence nécessitant une prise en charge rapide (notamment dans le cas de purpura fulminants), il faut consulter un médecin très rapidement si on le détecte. Le point dans notre astuce.

Purpura : qu'est-ce que c'est ?

Le purpura est une lésion de la peau ou des muqueuses se caractérisant pas des lésions pourpres de nature hémorragique.

  • Ces lésions peuvent être sous la forme de pétéchies (une pétéchie est une petite tache cutanée de couleur rouge à violacée, ne blanchissant pas sous la pression) , d'ecchymoses ou encore de traînées linéaires (vibices).
  • Il s'agit de la sortie anormale des globules rouges hors des vaisseaux sanguins, et qui s'accumulent dans le derme.
  • La caractéristique principale du purpura qui le distingue des ecchymoses est le fait qu'il ne disparaît pas à la pression ou à l'allongement de la peau.

Pour déterminer la cause d'un purpura, il faut commencer par une analyse sanguine qui renseignera sur le taux de plaquettes sanguines et sur une éventuelle inflammation biologique pouvant être le signe d'une infection.

D'autres symptômes concomitants au purpura permettront d'affiner le diagnostic : fièvre, méningées, douleurs abdominales ou rénales, etc.

Purpura vasculaire : ses caractéristiques

Un purpura est dit vasculaire lorsque l'intégralité des parois des vaisseaux ou des capillaires sanguins est altérée, ce qui permet une sortie de sang dans le derme.

Dans ce cas, le taux de plaquettes sanguines est normal, il n'y a pas de problème de coagulation :

  • Purpura rhumatoïde : les causes en sont mal connues. C'est une affection d'origine sans doute immunoallergique qui se traduit par une atteinte des petits vaisseaux associée à des problèmes au niveau de la peau, du tube digestif et des articulations. Ce syndrome touche le plus souvent des enfants et est en général bénin. On surveillera les éventuelles récidives et les reins.
  • Purpura inflammatoire idiopathique chronique de l'adulte.
  • Purpuras infectieux : ce sont des purpuras secondaires à un microbe ou un virus.
  • Purpura hyperglobulinémique : où certaines variétés de globules blancs sécrètent un excès d'immunoglobulines.
  • Purpura cryoglobulinémique : tendance à faire des ecchymoses, parfois dues au froid.
  • Purpura sénile de Bateman : survient chez les personnes âgées.
  • Purpuras héréditaires : il s'agit d'une fragilité capillaire constitutionnelle.
  • Maladie d'Ehlers-Danlos et périartérite noueuse.

Spécificités des purpuras thrombopénies

Ils se caractérisent par un déficit en plaquettes sanguines (cellules permettant la coagulation). En pratique, les hémorragies interviennent pour des taux de plaquettes inférieurs à 50000/mm3 (norme = 300000/mm3), le temps de saignement est très augmenté.

La baisse du taux de plaquettes peut être due à une diminution de la production par la moelle osseuse (leucémie, aplasie médullaire…), la destruction accélérée des plaquettes lors d'infections, suite à des phénomènes immuno-allergiques :

  • Purpura thrombopénique idiopathique (maladie de Werlhof) : la cause en est inconnue mais certaines étiologies virales sont parfois suspectées.
  • Purpura Fulminans : de pronostic grave, il nécessite une prise en charge très rapide et est dû à un agent infectieux bactérien : méningocoque, pneumocoque, haemophilus, bacilles gram+ ou gram-.
  • Purpura thrombopénique thrombotique de Moschcowitz, syndrome de Wiskott-aldrich, anomalie de May-Hegglin, syndrome de Kasabach-Merrit, amégacaryocytose congénitale.
  • Purpura infectieux aigus : résultat d'une infection par un germe.

Zoom sur d'autres purpuras

On trouve d'autres sortes de purpuras telles que : purpuras carentiels (carence en vitamine C : scorbut), purpuras mécaniques, purpura annulaire et télangiectasique de Majocchi.

Le purpura peut avoir une quantité de causes. Certaines étant un motif de consultation urgente.

Aussi, chaque manifestation conduira à la consultation d'un médecin qui orientera vers des examens approfondis permettant de déterminer l'origine vasculaire ou thrombopénie du purpura.

Pour approfondir :

Ces pros peuvent vous aider